Ligne Aide Abus Aînés: 1 888 489-2287 (ABUS)

Conséquences de la maltraitance

La maltraitance envers les personnes aînées n’est pas sans conséquence. Bien que la personne aînée maltraitée soit la première touchée par les conséquences de la maltraitance, les membres de son entourage en subissent aussi les effets négatifs.

En effet, la famille, les amis, mais aussi, plus globalement, l’environnement (ex. : le milieu de vie) de la personne aînée maltraitée peuvent en être affectés.  La maltraitance, au même titre que l’intimidation ou la violence conjugale, dépasse le problème individuel.

Différentes sources citées dans le « Guide de référence pour contrer la maltraitance envers les personnes aînées » font état de certaines conséquences que peut avoir la maltraitance sur la qualité de vie des personnes aînées :

  • Apparition de séquelles physiques temporaires ou permanentes;
  • Apparition d’idées suicidaires et de comportements destructeurs;
  • Augmentation de la maladie et de la mortalité;
  • Perte des épargnes prévues pour assurer son bien-être;
  • Développement d’anxiété, de confusion, de dépression;
  • Repli sur soi;
  • Sentiment croissant d’insécurité;
  • Augmentation de la fréquentation des urgences;
  • Suicide comme conséquence ultime.
Réf. : Plan d’action gouvernemental pour contrer la maltraitance envers les personnes aînées 2017-2022 p.29
2018-07-18T14:15:15+00:00 14 novembre 2017|Information|